Stage Dive de Kylie Scott







Edition : J C Lattès, Collection &moi

4ème de couverture : Rock 299 pages
Après une nuit de fête à Las Vegas, Evie se réveille avec un terrible mal de tête, une bague au doigt et un bel inconnu à côté d'elle, sans aucun souvenir de la veille. Et elle n'est pas au bout de ses surprises en découvrant une horde de paparazzis devant chez elle... A-t-elle vraiment épousé Davis, le guitariste du fameux groupe de rock Stage Dive ?


4ème de couverture : Play 296 pages
Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. De son côté, Mal, le batteur des Stage Dive, aurait bien besoin d'une petite amie exemplaire pour redorer son image. Lorsqu'il propose à Anne de la payer pour jouer ce rôle, ils pensent avoir trouvé le parfait arrangement. Si seulement l'attraction entre eux n'était pas si forte...


4ème de couverture : Sing 330 pages
Des boulots minables, Lena en a enchaîné pas mal. Mais ce n'est rien à côté de son travail d'assistante de Jimmy, le chanteur des Stage Dive. Après le scandale qui a mené le rocker en cure de désintoxication, il incombe à Lena de le maintenir sur le droit chemin. Saura-t-elle résister à son charme et garder leurs relations strictement professionnelles ?


4ème de couverture : Slow 295 pages
Ben, l'irrésistible bassiste des Stage Dive, est un éternel célibataire, peu enclin à s'engager dans une relation. Jusqu'à ce qu'il rencontre Lizzy. Dommage qu'elle soit la belle-sœur de son meilleur ami, Mal, qui a fait comprendre à Ben que, mieux valait se tenir à distance. Mais une nuit de folie va unir à jamais Ben et Lizzy...



Mon avis : 
Vous l'aurez compris, cette saga nous plonge au cœur d'un groupe de rock et de leurs amours. 
J'ai adoré cette saga que j'ai lu en 10 jours seulement. C'est addictif, drôle, fluide, pas trop long et bien écrit.
Il est difficile de ne pas s'attacher à ces quatre garçons qui sous des airs de gros rockers machos, cachent tous des faiblesses.
Oui évidemment, c'est cliché, oui évidemment, on sait d'avance comment tout va se terminer. Mais c'est toute la force de Kylie Scott je trouve. Elle arrive à nous embarquer dans son univers et à nous donner envie d'en lire toujours plus. Car les tomes vont crescendo : 
Dans le premier tome, on découvre David, le plus mature des quatre membres du groupe. Les bases de la série sont posées et je me suis dit que ça allait être difficile de faire mieux. 
Et pourtant, Play est encore au-dessus avec le personnage de Mal (Malcolm), complétement déjanté, mais gros nounours au cœur tendre, qui nous fait mourir de rire avec ses réparties !
Quant à Sing, Kylie Scott nous réconcilie avec le personnage de Jimmy, totalement imbuvable dans les deux premiers tomes. Son histoire avec Lena est touchante. Ce tome est tout en tendresse (bien cachée par moment mais elle est là).
Et enfin Slow. C'est le tome que j'ai mis le plus de temps à lire. Ce n'est pas qu'il est moins bon mais je ne voulais pas quitter cette joyeuse bande de trublions !
Alors si vous me demandiez lequel de ces mâles je préfère, je serai plus qu'embêtée, mais côté filles, ma préférence va à Lena (Sing). 


En bref :
Une saga hautement addictive, drôle qui vous fera passer à coup sûr d'excellents moments de lectures !






Articles les plus consultés