Le Manuscrit Proscrit de Nur Jahan de Cécilia Correia

Edition : J'ai Lu

471 pages

4ème de couverture : 
"Dorsetshire, 25 octobre 1836

Les mots me manquent pour exprimer mon ressenti en reprenant, moins d'un an après mon retour en Angleterre, les annotations diverses effectuées au cours de mon expédition en Inde. Quiconque viendrait à les lire pourrait penser à tort que la raison m'a abandonnée. Que le ciel m'en soit témoin, ce n'est point le cas.
C'est avec une appréhension certaine que je me replonge dans cette aventure, là où tout a commencé, non loin du Cap des Aiguilles, alors que la fureur d'une terrible tempête était sur le point de s'abattre sur notre vaisseau..."



Mon ressenti : 
Pourquoi, mais pourquoi ai-je attendu autant avant de le lire ? Je me pose encore la question car je savais que j'allais aimer ce roman. Et pourtant, je n'ai pas aimé, j'ai adoré !

Cécilia Correia nous emmène en Inde à travers ses mots, le voyage est incroyable : on sent l'odeur des épices sur les marchés, on entend les cris des singes, on transpire dans la jungle...

Ce roman est magique par bien des aspects : 
Son histoire, premièrement, qui mêle habilement magie et romance. On commence doucement, puis tout s'enchaîne crescendo jusqu'à la révélation finale.
Le côté fantastique est minutieusement dosé pour être suffisamment crédible. Car oui, on ne peut s'empêcher d'y croire, de se dire que ça pourrait être possible. 

Les personnages ensuite, avec Judith, une Anglaise au caractère bien trempé, et Devak, un maharadja recelant bien des mystères. On ne peut que se prendre d'affection pour ces deux personnages. Judith m'a parfois agacée par son côté très têtue mais chaque décision est assumée par ce personnage, à ses risques et périls. Quant à Devak, c'est un souverain, avec ses qualités et ses défauts mais c'est surtout un homme de cœur qui m'a beaucoup plu.

Et nous sommes plongés dans un univers, tel un cocon, où les croyances, les paysages, le peuple indien nous font vivre une aventure palpitante.

La plume de l'auteure vous fait tourner les pages, veiller tard, et vous rend accro à son roman.


En bref :
Un roman passionnant que je vous conseille de découvrir.



COUP DE CŒUR


Challenge de l'Imaginaire : lecture 5/36


Articles les plus consultés