Saga Ella et Micha de Jessica Sorensen







Edition : Hachette, collection Black Moon Romance

Respectivement 282 pages, 288 pages, 320 pages, 256 pages

4ème de couverture : 
Elle a voulu tout quitter. Oublier sa famille brisée, sa vie fracassée. Oublier Micha, son ami d'enfance, qu'elle refuse d'aimer plus qu'un ami alors que son corps tout entier l'y entraîne. Après des mois de silence et d'absence, elle retourne chez elle. Pour constater que rien n'a changé, et surtout pas elle-même. En fait, c'est même pire, et surtout son désir d'embrasser enfin Micha et de partager avec lui son secret.

ATTENTION : cette saga se lit dans l'ordre suivant et non dans l'ordre de parution (je me suis fait avoir et gentiment spoiler) : 
1. Jamais sans toi, 
2. Pars loin de moi, 
3. La tentation de Lila et Ethan, 
4. Pour toujours nous.


Mon ressenti : 
Dans la mesure où j'ai enchaîné 4 tomes à la suite, il est évident que j'ai bien aimé cette saga. 
Celle-ci a rejoint ma Pile à Lire (j'ai acheté 3 tomes d'un seul coup) après avoir lu Callie et Kayden de la même auteure (mon avis ici). J'avais envie de découvrir ses autres romans.

Premier point positif, les personnages et leurs vies quotidiennes.
Pour vous situer le décor, Ella et Micha vivent dans une petite ville, où les usines ont fermé, où le chômage est la seule option pour les jeunes. Les jours passent au rythme des bagarres, des fêtes et des courses de voitures. 
Ella doit affronter l'alcoolisme de son père, le suicide de sa mère et assumer seule la charge de la maison. Micha, quant à lui vit avec sa mère, son père les a abandonnés. Sa mère survit financièrement grâce à ses deux emplois et accumule les conquêtes. 
Le rêve américain est loin...

Jessica Sorensen a une écriture addictive, fluide, simple. Et si les scènes de sexe sont présentes, on ne part pas dans des descriptions en large et en travers. C'est fait sobrement et ça s'applique complètement à nos deux jeunes gens.

Les deux premiers tomes sont centrés sur Ella et Micha. Toute l'affection qu'ils se portent depuis l'enfance se transforme en amour. C'est une belle histoire avec ses hauts et ses bas évidemment.
Ella m'a parfois agacée avec ses réactions. Micha, quant à lui reste toujours stoïque face à elle, quelque soit le problème, il se mettra en quatre pour le résoudre. C'est bien mais un bon coup de pied aux fesses de temps en temps, c'est bien aussi !

Durant les deux premiers tomes, l'auteure sème doucement les graines de l'histoire de Lila et Ethan. 

Ethan est le meilleur ami de Micha, connait donc très bien Ella. Lila est la colocataire et amie d'Ella à la fac. Leur rencontre est donc inévitable. L'alchimie entre eux est surprenante.
Je m'attendais dans le tome qui leur est consacré (La tentation de Lila et Ethan) à comprendre comment la complicité était née entre eux mais pas du tout. On les retrouve plusieurs mois après la fin du tome 2.

Leur histoire est complètement différente de celles d'Ella et Micha. Lila vient d'un milieu très aisé, en totale opposition à Ethan. Ce sont deux êtres brisés d'une façon beaucoup plus violente par la vie qu'Ella et Micha. Ils en sont d'autant plus attachants.

Mais encore une fois, Jessica Sorensen a insufflé beaucoup de douceur dans cette histoire qui se lit toute seule et très vite.

Quant au dernier tome publié (Pour toujours nous), on retrouve nos quatre héros pour un final dont on aurait pu se passer. J'ai trouvé que c'était presque de trop. Un bon épilogue à la fin de "Pars loin de moi" aurait suffi pour clôturer l'histoire d'Ella et Micha. 
Ella est prise de doutes (encore !), Micha se montre compréhensif (encore !) et tout s'arrange (encore !).

En bref :
Une belle saga New Adult portée par la plume douce et addictive de l'auteure où j'ai préféré les personnages secondaires aux principaux.



Articles les plus consultés