L'Amant Ténébreux (La confrérie de la Dague Noire #1) de J. R. Ward

Edition : Milady

559 pages

4ème de couverture : 
Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la Dague Noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable... L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang mêlé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kohler qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...






Mon ressenti : 
Quand on aime les vampires, difficile de passer à côté de cette série publiée depuis quelques années maintenant et qui ne compte pas moins de 13 tomes à l'heure actuelle ! Alors, je suis légèrement à la traîne...

Des vampires donc ! Oui encore ! Mais attention, Edward Cullen peut aller se rhabiller, ceux-là ne sont ni des gentlemens, ni des gentils vampires prêt à tout pour se fondre chez les humains.
Ici les vampires sont des guerriers, des mâles bourrés de testostérone, et ne vivent pas chez les Bisounours !

Et c'est là l'un des éléments forts de cette série : son univers. Six vampires en charge de protéger toute l'espèce contre les éradiqueurs. C'est violent, c'est sombre, mais c'est tellement maîtrisé. On sent que l'auteure a beaucoup d'idée en tête et elle sème des indices tout au long du récit pour nous donner envie de lire la suite. 

Chaque tome est axé sur un guerrier, ici il s'agit de Kohler, le chef de la Confrérie, et de son histoire avec Beth. 
Chaque personnage est travaillé, a son caractère propre et évolue de manière différente tout au long de l'histoire. 

Même si le style laisse à désirer, la plume de l'auteure est addictive. On tourne les pages pour avoir le fin mot de l'histoire et les 550 pages défilent tranquillement.

Comme à chaque tome 1, la question est de savoir si je veux lire la suite. Ici c'est évidemment oui.


En bref :
Une saga Bit Lit à découvrir sans tarder !



Challenge de l'Imaginaire : lecture 8/36






Articles les plus consultés