Le Souffle de la Lune (Les Sentinelles de l'Ombre tome 1) de J. Arden

Auteur : J. Arden

Edition : Rebelle Editions, Collection Lune de Sang


4ème de couverture : 
Tout allait bien dans ma vie jusqu'à ce que je me transforme en loup devant une assemblée de vampires. Encore qu'il s'agit là d'un euphémisme, du genre capable de vous étouffer en moins de deux. Car s'il est de notoriété publique que les crocs et les poils ne font pas bon ménage, c'est encore pire quand vous êtes la fille de la reine du clan vampirique le plus rigide qui soit. Et je parle d'expérience... Bref. Munie d'un aller simple pour la meute paternelle, me voici partie pour San Francisco, à la découverte d'un monde où vampires et loups se côtoient. Appelons plutôt ça de la cohabitation forcée. Personne n'est prêt à voir sa vie chamboulée, et quand l'amour et des dieux censés avoir disparu s'en mêlent, laisser la bête me dévorer de l'intérieur devient de plus en plus tentant...



Mon ressenti : 
J'ai acheté ce roman lors des offres numériques d'août de Rebelle Editions. D'une pour sa couverture magnifique et de deux, parce que j'avais envie de Bit Lit à ce moment-là.
Oui mais voilà, ce roman n'est pas QUE de la Bit Lit. Oh non, il est bien plus que ça !
Ce qui m'a beaucoup plu c'est l'originalité de l'histoire. Car aux vampires et autres loups-garous s'ajoutent la mythologie égyptienne. Et je dois dire que ça fonctionne très bien.
Ce premier tome pose les bases de cet univers surnaturel et l'intrigue tarde un peu à se mettre en place. Mais une fois lancée, l'histoire ne s'arrête que pour se terminer en apothéose ! Et pauvres lecteurs que nous sommes, on se demande ce qu'on a fait pour mériter une telle fin ! POURQUOI ? POURQUOI ? Parce qu'on en redemande ? Oui bon OK.
Autre point à souligner, nous n'avons pas de romance qui prend le pas sur l'histoire. Alors si Anya, notre héroïne, est émoustillée par de beaux mâles (on le serait à moins !), cela sert l'histoire et on ne tombe pas dans la mièvrerie. 
Quant à la plume de J. Arden, j'avoue avoir succombé. Un vocabulaire riche, un ton plein d'humour, de belles phrases bien construites, bref un style d'écriture qui m'a conquise. 
La suite est dans ma Pile à Lire et elle ne va sans doute pas traîner car beaucoup de points restent en suspens, l'histoire a un potentiel de développement énorme, bref il me tarde d'en savoir plus.

Les personnages : 
Anya est donc une hybride mi-vampire, mi loup-garou. Forcément, avec un tel potentiel génétique, elle a du caractère. Très indépendante, elle a du mal à faire confiance. Elle rejette son côté loup car elle a été élevée en tant que vampire. Alors quand elle se retrouve à vivre dans la meute de son père, ses repères sont mis à mal. Malgré tout elle saura évoluer, s'adapter, et essaiera tant bien que mal d'enfin trouver sa place. En cela elle sera aidée notamment par Richard et Mathis.
Richard, son père, chef d'une meute de San Francisco accueille sa fille les bras ouverts. Il lui apprend à maîtriser son loup, ses avantages et ses inconvénients. C'est un homme juste, droit, une figure paternelle parfaite que j'ai beaucoup apprécié.
Mathis est le fils de Richard et de sa nouvelle femme, le demi-frère d'Anya donc. Entre eux, le feeling passe de suite. Il sera un allié précieux pour Anya dans ce monde lupin qu'elle découvre petit à petit. A ses côtés, elle découvrira également qu'on peut faire confiance et s'attacher à quelqu'un sans forcément en souffrir..

Je ne vous parlerai pas volontairement des autres personnages car ce serait trop vous en dire et il faut vraiment découvrir ce roman au fur et à mesure, votre lecture n'en sera que meilleure.

En bref :
Des vampires, des loups et des dieux égyptiens... Voilà un cocktail qui vous emmènera vers des aventures extraordinaires.

Articles les plus consultés