Par-delà la vue de Demi McGowan

Edition : Rebelle Editions, collection Chimères

130 pages

4ème de couverture : 
Médecin légiste
Anglaise
Showy

Avouez que mon curriculum vitae n'est pas commun ! Il y a certains traits de caractère qui ne devraient jamais être associés.
Imaginez-vous perchés sur 12 centimètres de talons à découper des corps et à voir l'âme des vivants. Oui, je l'admets, je n'ai pas eu mon mot à dire dans tout ça. Et puis, bien entendu, il y a toujours un grain de sable pour pimenter l'histoire. Et quel grain de sable !



Mon ressenti : 
J'ai lu ce roman dans le cadre du "Marathon des petits livres" organisé par LaurenceAuthentique sur Livraddict pendant la semaine précédant Noël. Le but était de lire les romans de moins de 200 pages de notre Pile à Lire afin de la baisser avant les arrivées livresques de Noël.
Bien m'en a pris avec ce roman. 

Il s'agit d'une histoire entre deux personnages : Tristan et Aisling. 
Elle est anglaise, travaillant en France, showy, c'est à dire qu'elle voit les auras des personnes autour d'elle, leurs sentiments ainsi que leurs avenirs dans ses rêves. A cause de ses dons, elle ne supporte pas la lumière du jour, elle travaille donc de nuit en tant que médecin légiste, les morts n'ayant plus d'auras ni d'avenir...
Tristan est français, médecin légiste en devenir, qui possède des dons lui aussi notamment d'entrer dans les rêves des gens et stagiaire d'Aisling.
Leur rencontre était écrite, leurs destins sont liés...

Comme vous l'aurez vu plus haut, il s'agit d'un roman très court. Tout s'enchaîne donc très vite mais l'histoire n'en souffre pas du tout. Elle est basée sur une légende très connue. Mais je ne vous dirai pas laquelle, il faut le découvrir par vous-même... 

L'histoire nous est racontée en alternance par les deux personnages ce qui apporte une dynamique au roman. Je l'ai lu quasi d'une traite tellement c'est prenant.

C'est bien écrit, c'est bien construit, finalement, quelques chapitres supplémentaires ne m'auraient pas déplu !


En bref :
Un roman qui se lit tout seul et qui m'a donné envie de relire ladite légende.


Challenge de l'Imaginaire : lecture 6/36


Articles les plus consultés