Vampires et Rock Stars de Maryrhage et Amhéliie

Edition : Autoédition

540 pages

4ème de couverture : 
Etre une rock star, c'est le pied pour T, il connaît la célébrité aux côtés de son groupe " The Prayers ", ainsi que la fête et la musique sans restriction, de même qu'une longue liste de conquêtes. Mais être un vampire ça l'est moins. A cent ans, il mourra faute d'avoir trouvé sa destinée, problème majeur chez les vampires qui désirent obtenir l'éternité. Pour T, c'est hors de question qu'il soit destiné, la mort est préférable ! Et sa vie pourrait bien se raccourcir de quelques années lorsque son passé le rattrape.
Sonny est une chasseuse de vampires, chargé du dossier de la Rock Star, elle le traque et doit le tuer. Si jusqu'à présent aucune de ses cibles ne lui a résisté, c'est une autre histoire avec T. 
Attirance, désir, trouble, le vampire la met dans tous ses états, chose étrange. En effet, il se pourrait bien que le destin ait décidé que leur rencontre n'était pas due au fruit du hasard mais à beaucoup plus. Quel choix faire entre l'amour et la mort ?
CONSTAT : il va falloir faire le bon choix.



Mon ressenti : 
J'ai acheté ce roman à cause de son titre (et un peu aussi à cause du résumé) car l'alliance des vampires et de la musique m'intriguait. Je voulais en savoir plus sur cette histoire, c'est chose faite. 
Autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas aimé ce roman.

Mais commençons plutôt par ce qui m'a plu : l'univers.
Il est original et bien pensé. Les vampires ne sont pas immortels, ils ne vivent que 100 ans s'ils ne trouvent pas leur destinée. Et une fois qu'ils l'ont trouvée, ils doivent se lier. 
Quant aux chasseurs de vampires, ils ne s'attaquent qu'aux vampires qui tuent des humains et qui ne se cachent pas pour le faire.
Dans le cas de T (prononcez "tea" à l'anglaise), le fait d'être une rock star internationale et d'avoir tué dans sa jeunesse de vampire le fait arriver sur la liste des vampires à éliminer.

On en arrive à ce qui m'a posé problème.
Le style d'écriture ne m'a pas convaincue. On alterne les points de vue de T et de Sonny essentiellement. Mais on relit les mêmes scènes deux fois sans que cela n'apporte quelque chose à l'histoire, par conséquent, l'histoire n'avance pas assez vite. Il y a peu d'action ce qui donne des longueurs.
J'ai trouvé aussi beaucoup de redites, de répétitions. Et enfin, dernier point négatif, les fautes d'orthographes et de grammaire tout au long du récit qui gênent la lecture (on en fait tous, moi la première, mais il y en a vraiment beaucoup trop).

Quant aux personnages, je ne me suis pas du tout attachée à eux. Sonny passe son temps à pleurer et se lamenter sur l'histoire de sa mère qui se répète. 
T relève le niveau mais pas suffisamment.


En bref :
Une histoire dont je ne lirai pas la suite.


Challenge de l'Imaginaire : lecture 7/36


Articles les plus consultés