Je ne t'oublierai pas de Sophie McKenzie

Edition : France Loisirs ou Pocket

518 pages 

4ème de couverture : 

Depuis 8 ans, Gen ne supporte pas l'idée de remplacer Beth, sa petite fille disparue à la naissance. Pourtant son mari n'a qu'une obsession : être de nouveau père.
Tout bascule lorsqu'une inconnue sonne à  sa porte et lui annonce l'impossible : Beth est vivante, elle a été kidnappée à la maternité ! Gen reprend espoir. Mais pourquoi son mari refuse-t-il si violemment d'y croire ? Tandis que Gen se lance en quête de son enfant, d'étranges accidents mortels surviennent. La jeune femme devra-t-elle payer de sa vie pour découvrir la vérité sur Beth ?



Mon ressenti : 
En tant que maman, une histoire autour de la perte d'un enfant ne peut me laisser insensible. Et, en même temps, j'appréhende toujours un peu car on peut vite tomber dans le pathos.

Ici, Sophie McKenzie sait retranscrire toutes les émotions de Gen, sans jamais tomber dans le larmoyant. Les mots sont d'une justesse incroyable. 
Et ce n'est pas le seul point fort de l'auteur. Dès le départ, elle sème le doute sur tous les personnages.
Au fur et à mesure de la lecture, les soupçons s'affinent. Mais les questions du pourquoi et du comment restent ouvertes jusqu'à la fin.
Une fin que vous vous prenez en pleine face à la dernière ligne ! Epoustouflant !

Les personnages sont tous bien construits et complexes. Il nous semble que chacun cache quelque chose, cherche à fuir la vérité, à mettre la parole de Gen en doute. Les caractères et les secrets se dévoilent au fil des pages pour notre plus grand plaisir. Et on ne peut s'empêcher de s'interroger. Connait-on si bien notre entourage ? 
Je me suis beaucoup attachée à Gen, car c'est elle qui évolue le plus au cours de l'histoire. De femme dépressive, elle devient une femme qui se prend en main pour découvrir une vérité qu'elle n'est pas prête à affronter.

Quant à l'histoire, si l'identité du coupable devient vite évidente, et c'est dommage, rien n'est simple. On arrive petit à petit à dérouler l'intrigue comme on tire sur un fil. Jusqu'à ce final totalement glaçant...

Ce thriller m'a totalement séduite. C'est un genre que je lis trop peu, résolution 2017 : en lire plus !

En bref :
Un thriller palpitant, au ton juste et qui vous surprendra...






Articles les plus consultés