Hunger Games de Suzanne Collins

Edition : Pocket Jeunesse








4ème de couverture : 
Les Jeux de la Faim : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des Etats Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, apporte la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les "élus" du District Douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée, et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé... 

Les alliances se font et se défont, et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l'antenne. Calcul ? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim...



Mon ressenti : 
Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'étais pleine d'a priori négatifs en ouvrant le tome 1. Une histoire où l'on enferme des enfants et des adolescents dans une arène pour s'entretuer, sur le papier, ce n'est pas fait pour moi.
Mais, je suis quelqu'un de curieux et j'ai commencé par regarder les films (les 3 premiers) et je me suis lancée dans les romans. 
Première bonne surprise, le style d'écriture. Sans aller jusqu'à dire que c'est du langage soutenu, l'auteur utilise un vocabulaire riche, les phrases sont bien tournées, il n'y a pas de répétitions. Bref, c'est très bien écrit.
Deuxième bonne surprise, malgré mes réticences, l'histoire est addictive, j'ai eu du mal à poser les romans. Je voulais savoir encore et toujours où tout cela allait nous mener.
Dernière bonne surprise, le dernier tome. L'auteur n'a pas du tout choisi la facilité et j'ai beaucoup apprécié la dernière partie.

Alors suis-je convaincue ? Oui évidemment. Toutefois, ce roman est vendu comme de la littérature jeunesse (bouh que je n'aime pas les étiquettes) mais je ne les mettrai pas non plus entre les mains de trop jeunes adolescents tout de même. Si ce n'est pas "gore", c'est violent et la dimension psychologique doit être prise en compte.



Et l'adaptation ciné ?
Là encore, bonne surprise, les films sont très fidèles au roman. Même les émotions ont été jouées avec justesse par les acteurs.
Mon seul bémol sur les films est le rôle de Peeta. Sa relation avec Katniss est simplifiée dans les films. Dans les romans, il a un rôle beaucoup plus important dans la vie de Katniss. Je trouve qu'il est montré plus faible qu'il ne l'est en réalité.


En bref :
Une belle histoire, bien écrite qui vaut d'être lue. Et qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...:p

Articles les plus consultés