Ne m'abandonne pas (Insaisissable #3) de Tahereh Mafi



Edition : Michel Lafon (existe aussi en poche)

398 pages

4ème de couverture : 
JE SUIS PRISE AU PIEGE
JE SUIS INSAISISSABLE

JE NE CROIS PLUS EN RIEN
JE M'EN REMETS A LUI

MON CŒUR VACILLE
LA TERRE TREMBLE

LA GUERRE EST INELUCTABLE
NOUS BRISERONS NOS CHAINES

ILS COMPTENT SUR MOI
JE NE LES ABANDONNERAI PAS



ATTENTION, IL S'AGIT D'UN TOME 3, RISQUE DE SPOILERS

Mon ressenti : 
Addictif. Voilà comment je résumerai ce dernier tome.

Vous savez, la fameuse plume de l'auteure dont je vous rabats les oreilles depuis le 1er tome? Eh bien dans ce tome, je n'ai eu aucun problème. 
Le style ne change pas et pourtant on sent une différence, c'est beaucoup plus fluide.

Ici tout s'enchaîne très vite et les rares pauses dans l'action servent l'histoire et sont nécessaires. 

Ceci dit, même si cette série est classée en dystopie, il s'agit tout de même plus d'une romance dans un monde dystopique qu'autre chose. Car le triangle amoureux Adam/Juliette/Warner est omniprésent. Certains diront trop, personnellement, j'aime la romance donc ça ne m'a pas dérangé. 
L'évolution de la relation amoureuse m'a beaucoup plu, avec un petit côté "sexy" auquel je ne m'attendais pas.

On continue de découvrir Warner sous un jour nouveau et après avoir fait la connaissance de son charmant père dans le tome 2, nous voici en présence de sa mère. Je ne vous dirai rien de plus évidemment, mais les révélations la concernant m'ont bluffé. Je ne m'y attendais pas du tout.
Juliette est plus forte que jamais, plus ouverte, et surtout, elle ne se lamente plus. 
Je tiens à mentionner Kenji, son meilleur ami. Ce personnage est génial. C'est un pilier pour Juliette, il est drôle, il est touchant. C'est, après Warner, mon personnage préféré de cette saga.

J'ai donc tout aimé dans ce roman que j'ai dévoré en l'espace de quelques heures. Les pages ont défilées jusqu'au final. 

Toutefois, si je devais mettre un bémol, ce serait sur la fin. Tout se précipite un peu trop. C'est dommage car il reste de nombreuses questions sans réponses. J'aurai aimé aller un peu plus loin dans l'histoire que ce point final ou avoir un épilogue.


En bref :
Malgré la plume de l'auteure qui peut être un frein, je vous conseille de persévérer car cette saga est extraordinaire et originale.


Challenge de l'Imaginaire : 12/36





Articles les plus consultés