La Fille de Papier de Guillaume Musso

Edition : Pocket

environ 500 pages selon l'année d'édition



4ème de couverture : 
Tom Boyd, un écrivain célèbre en mal d'inspiration voit surgir dans sa vie l'héroïne de ses romans. 

Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il arrête d'écrire.

Impossible ? Et pourtant...







Mon ressenti : 
Il faut savoir que j'aime beaucoup la plume de Guillaume Musso. J'ai déjà lu plusieurs de ses romans. Ce que j'aime particulièrement chez lui c'est qu'il me mène par le bout du nez du début à la fin, fin que je ne devine jamais.
Or dans ce roman, j'ai deviné très très vite ce qui allait se passer. Et ça m'a un peu gâché le plaisir.

Pourtant, cela reste une très belle histoire. Tom et Billie vivent une aventure que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre, notamment leur "road trip".
Billie est une jeune femme courageuse, pleine d'entrain malgré les difficultés de sa vie. Tom est plus réservé, mais il fait le balancier face à l’exubérance de Billie.

Chaque personnage, principal ou secondaire, a sa propre histoire. Là encore, j'ai aimé découvrir au fur et à mesure du roman toutes les ramifications entre eux.
Rien n'est jamais du hasard avec Musso et même la plus petite information donnée est forcément en lien avec l'intrigue.

Ce que j'ai le plus apprécié, c'est de voyager avec Tom et Billie. Si je ne vous dévoilerait pas leurs destinations, les décors plantés à chaque fois m'ont donné un avant goût de vacances !

Si le dénouement est prévisible, ce roman recèle quand même quelques surprises, de beaux personnages et vous fera voyager.

En bref :
Pas le meilleur roman de Guillaume Musso mais une belle histoire parfaite pour l'été.















Articles les plus consultés