Point lecture #1 : Romances Historiques


Bonjour,

Aujourd'hui, je vous propose un nouveau format de chroniques. J'ai remarqué que pour certaines de mes lectures, j'avais finalement peu de choses à dire. Alors j'ai décidé de regrouper ces lectures selon leur genre et d'en parler plus rapidement.

Pour ce premier point lectures, je reviens sur 3 romances historiques lues depuis plusieurs mois : 

- L'homme de loi (Reidsville tome 1) de Jo Goodman paru chez J'ai Lu pour Elle, collection Aventures et Passions
- Docteur Love (Reidsville tome 2)  de Jo Goodman, même auteur, même éditeur
- L'Amour en embuscade de JAne Ashford paru chez Milady, collection Romance historique




Shérif de Reidsville, petite bourgade du Colorado, Wyatt Cooper vient frapper à la porte de Rachel Bailey. Nouvelle venue discrète et solitaire, elle éveille la curiosité des habitants. Pourtant Wyatt la connaît mieux que quiconque car, à son insu, il la surveille depuis des mois à la demande d'un mystérieux homme d'affaires, dont il vient aujourd'hui lui annoncer la mort. Maddox lègue à Rachel une mine, ainsi que la précieuse voie ferrée qui relie Reidsville au reste du monde. Seulement, pour en garder le contrôle, elle doit se plier à une condition : épouser Wyatt.

Mon avis : 
Je n'attendais rien de ce roman en particulier si ce n'est une romance dans le Far West.
Et bien, ce roman est une véritable surprise car il est beaucoup plus qu'une romance.
Le prologue intrigue, trouble les pistes...
Puis l'histoire démarre et elle n'est pas si simple. L'auteur a su vraiment documenter son récit, les enjeux du chemin de fer, de la mine. A tel point que la romance passe en second plan et n'est absolument pas l'histoire principale du roman.
Au final ce roman nous raconte plus l'histoire de Reidsville, des enjeux économiques, de la vie de tous ses habitants que de l'histoire de Rachel et Wyatt. Mais c'est tout l'intérêt du livre justement. 
Quant au décor, c'est simple, j'ai vécu dans le Colorado pendant ma lecture : les montagnes, la ville, le mode de vie, tout est parfaitement décrit.
Bref, un roman que je vous recommande chaudement !

Prenez votre Stetson, enfourchez votre monture et partez pour le Colorado !


***



Le Dr Cole Monroe quitte New York avec sa jeune soeur pour s'installer à Reidsville, petite bourgade du Colorado. Sa première tournée le conduit à la ferme Abbot où vivent Judah et son fils cadet, Runt.
Venu pour ausculter le vieil homme, Cole s'aperçoit que c'est en fait le fils qui est malade. Et dans la foulée, il fait une découverte ahurissante : Runt s'appelle en réalité Rhyne...c'est une fille...et elle est en train de faire une fausse couche ! Impossible de la laisser seule dans la montagne. Cole la ramène chez lui et, petit à petit, il apprivoise la sauvageonne aux si lourds secrets.

Mon avis : 
Après avoir autant aimé le 1er tome, je me suis procurée le tome 2.
Ici, la romance prend beaucoup plus de place et je la trouve même un peu rapide.
Ceci dit, j'ai retrouvé avec plaisir les habitants de Reidsville, le personnage de Cole est très intéressant.
L'auteur met en place là encore une autre histoire parallèle à la romance mais ne parvient pas à égaler le tome précédent.
Un second tome qui complète le premier, qui donne des nouvelles des habitants de Reidsville mais qui ne m'a pas convaincu plus que ça.


***



L'argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue...

Clare Greenough est une héritière fortunée. Seulement, elle ne pourra disposer de son argent que lorsqu'elle aura trouvé un mari. Elle conclut donc un marché avec l'impétueux James, baron Trehearth, qui a désespérement besoin de fonds pour assurer la gestion de ses terres. Grâce à cette union de pacotille, Clare pourra profiter de son héritage, et Jamie entretenir la propriété qui tombe en ruine. Mais le baron acceptera-t-il que Clare détienne les cordons de la bourse ? Et l'héritière se contentera-t-elle d'un mariage tranquille et sans désir ?

Mon avis : 
Si le personnage de Clare et son indépendance m'ont beaucoup plu, ses paroles et ses actes tout au long du roman sont peu crédibles "historiquement" parlant.
Tous les clichés du genre sont présents dans ce roman : les campagnes anglaises, le mariage arrangé, le manoir, la romance.
Mais à côté de l'histoire d'amour, plusieurs autres histoires secondaires sont développées et cela remonte le niveau du roman.
J'aurai aimé plus de descriptions de la Cornouailles également.

Bref, une lecture plaisante sans plus.

Articles les plus consultés