Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

Edition : Fayard ou Le Livre de Poche
505 pages (Fayard) 480 pages (LDP)

4ème de couverture : 

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu'à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Et dire qu'elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d'imaginer qu'on puisse reprendre goût à la vie entre les papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé... Et si elle n'avait pas atteri là par hasard? Et si l'amour se cachait là où on ne l'attend pas ?
C'est l'histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.


Mon ressenti : 
Ce roman, je l'ai acheté lors du Printemps du Livre de Montaigu. Ayant été voir Virginie Grimaldi une première fois en lui achetant Le 1er jour du reste de ma vie, j'ai eu un regret plus tard dans la journée et suis retournée la voir pour lui prendre ce roman. Bien m'en a pris, cela faisait longtemps que je n'avais pas autant ri en lisant un livre !

Julia, l'héroïne cherche à fuir le deuil, sa rupture... bref sa vie parisienne. Alors quoi de mieux que de traverser la France pour atterrir à Biarritz ? C'est donc totalement paumée, et pleine d'a priori sur les personnes âgées, qu'elle commence son nouveau job de psychologue dans une maison de retraite. Ses premiers contacts avec les pensionnaires des Tamarys sont à mourir de rire ! Rien ne lui sera épargné, ni les épisodes quotidiens de Plus Belle la Vie, ni le concert de Franck Michael et encore, je vous passe l'épisode de la gym...

Passons aux résidents : comment ne pas s'attacher à cette bande de joyeux lurons ? Oui oui, vous avez bien lu : ces pensionnaires sont complètement loufoques ! Ils vous en réservent de belle mais chut ! je n'en dit pas plus... Si ce n'est qu'ils sont aussi charmants que touchants ! 

Chaque personnage a sa propre histoire, ses propres blessures. Les relations entre les personnages sont tellement belles, chacun apportant à l'autre ce qui lui manque, personnellement, j'ai trouvé ça magnifique ! 
L'histoire est passionnante, portée par la plume de Virginie Grimaldi. C'est léger, fluide, très drôle mais l'auteure sait aussi nous prendre aux tripes au détour d'une page ! 

A quelques pages de la fin, je n'avais aucune envie de quitter Les Tamarys ni ses résidents ! 

En bref :
Un roman feel-good qui vous réserve fous rires et surprises ! A lire absolument !



COUP DE COEUR


Articles les plus consultés